Le prieuré au printemps











L'association « Le Prieuré de Maupas » s'est constituée en début d'année 2006. Elle a acquis la propriété des ruines de la chapelle et du terrain attenant.

Sa mission est double :

  • protéger, sauvegarder, restaurer partiellement, aménager et entretenir le prieuré ;

  • et le valoriser en recréant un jardin d'inspiration médiévale et au travers d'animations pédagogiques, culturelles ou artistiques, d'expositions ou de publications.

Le projet associatif est organisé autour de 4 axes :

  • la restauration partielle de la chapelle, une fois celle-ci déblayée et consolidée ;

  • la création d'un jardin du Moyen-Âge ;

  • l'organisation d'animations régulières ;

  • un fonctionnement sur des bases financières saines.

Des ateliers de travail et de réflexion réunissent régulièrement des bénévoles amoureux du patrimoine, de l'histoire et des arts.



Télécharger le bulletin d'adhésion

"Le Prieuré de Maupas"
Mairie
27270 Capelles-les-Grands
prieuredemaupas@orange.fr

Adhésions individuelles 2013 :
Tarifs (assurance des bénévoles incluse) :
20 € (personne seule) et 30 € (couple et association)

Une nouvelle voie d'accès au prieuré par la VC n° 10 qui relie l'église de Capelles à la statue de la Vierge située sur la RD 131 (Bernay-Orbec)

Un plan de travaux pour la période 2012-2014 a été arrêté par le conseil de l'association le 26 novembre 2011 :

  • La finalisation des travaux de consolidation des murs et des baies de la chapelle ;

  • L'aménagement du jardin médiéval pour une ouverture publique en 2015

Programme des journées de printemps des 1er et 2 juin 2013

Tarif d'entrée : Adultes : 3,00 € - Adhérents et mineurs : Gratuit


SAMEDI 1er JUIN :


> 14 h 00 - 18 h 00 : Exposition « La chasse au Moyen Âge ».

Exposition : Une vingtaine de planches dressées en plein air présenteront et illustreront

le thème de la chasse médiévale, la chasse « noble » - vénerie et fauconnerie – et la

chasse « vile », dans tous ses aspects : Qui chasse ? Quel gibier ? Où, quand,

comment et pourquoi chasse-on ?

Vente : Les bénévoles de l'association proposeront, dans le décor bucolique du prieuré,

leur « production » artisanale de l'année.

> 14 h 00 - 18 h 00 : Présentation de rapaces et démonstration de vol, par l'équipe de Naturama –

Le Bois des Aigles de Balines, près Verneuil-sur-Avre (27).


> 18h 00 : Assemblée générale de l'Association. Uniquement pour les adhérents.

> 19 h 00 : Apéritif. Uniquement pour les adhérents.


DIMANCHE 2 JUIN 2013 :


> 14 h 00 - 18 h 00 :

Poursuite de l'Exposition « La chasse au Moyen Âge ».


> 15 h 00, 16 h 00 et 17 h 00 :

Visite commentée du site et présentation de l'histoire de la chapelle (environ 1 heure).




Situé en Normandie, dans la partie occidentale de l'Eure, proche à la fois du Calvados et de l'Orne, le prieuré de Maupas apparaît à hauteur de la commune de Capelles-les-Grands en empruntant la route D 131 reliant Orbec à Bernay (à 3 km de la sortie« Orbec », direction « Bernay » de l'A 28).Sur un terrain de près d'un hectare, seuls subsistent, cachés derrière des haies, les murs de la chapelle. Le dernier pan de toit s'est effondré au cours de l'hiver 2001.
Les autres bâtiments prieuraux n'ont pas résisté aux démolitions et à l'épreuve du temps.
D'environ 25 m sur 8 m, la chapelle est de style gothique en majeure partie du XIIIe s. Le chevet, en gothique flamboyant, date de la fin du XVe s.




Sceau du prieuré XIIIe s.
(BnF mss NAF 11135 Fol. 57)

A la fois hôpital pour lépreux, lieu de prière et centre d'une exploitation agricole, le prieuré de Maupas connut une incroyable prospérité, comme une revanche sur la stérilité présumée d' Agnès, sa fondatrice.

Il fut, à l'origine, richement doté par la famille seigneuriale des Capelles-Wistenval qui s'était illustrée au temps de la Troisième Croisade, aux côtés de Richard Cœur de Lion. Tout au long du xiiie siècle, il accumula les richesses.

La guerre de Cent Ans suivie des guerres de Religion amorça son déclin. Le système de la commende, dès le début du xvie siècle, l'accéléra. Il devint alors « un bénéfice agréable » que s'arrachaient des prieurs commendataires de haut lignage : cardinaux, évêques, aumôniers royaux, chanoines et même un académicien libertin.

Pendant près de trois siècles, il passa entre les mains de personnalités parfois pittoresques, souvent brillantes, toujours intéressantes mais rarement désintéressées.

Avec la Révolution de 1789, débuta le morcellement de ses terres puis la destruction de ses bâtiments.

Le livre sur l'histoire du prieuré de Maupas « Une lampe allumée nuit et jour » est épuisé. Une nouvelle version est cours de préparation.